Comment vous protéger contre les arnaqueurs

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) gère la Liste nationale des numéros de télécommunication exclus (LNNTE). De plus, il fait respecter les Règles sur les télécommunications non sollicitées.

Les appels non sollicités peuvent violer ces règles, même si l’appelant offre un produit ou un service légitime.

Les citoyens canadiens doivent savoir qu’ils pourraient recevoir des appels de personnes qui prétendent fournir des produits et des services alors qu’il n’en est rien. Souvent, ces arnaqueurs disent représenter des entreprises connues ou des organismes gouvernementaux. Ils veulent vous faire acheter des produits ou des services dont vous n’avez pas besoin ou qui n’existent pas. Ils peuvent aussi tenter d’obtenir vos renseignements bancaires et personnels.

Des arnaqueurs de toutes sortes peuvent obtenir votre numéro de téléphone de manière frauduleuse ou dans des listes publiques, telles que l’annuaire. Par conséquent, vous pouvez recevoir des appels frauduleux même si votre numéro de téléphone est confidentiel ou si vous l’avez inscrit sur la LNNTE.

Comment éviter de recevoir des appels non sollicités

Vous pouvez inscrire vos numéros de téléphone sur la LNNTE. Pour ce faire, composez le 1‑866‑580­DNCL(3625) ou visitez le site www.lnnte-dncl.gc.ca.

Comment vous protéger contre les manœuvres frauduleuses

Pour vous protéger contre les manœuvres frauduleuses :

  • Ne donnez JAMAIS accès à votre ordinateur à une personne qui appelle de façon impromptue. Si vous recevez un appel non sollicité qui porte sur l’état de sécurité ou la performance de votre système informatique, et que l’appelant demande un accès à distance à votre ordinateur, raccrochez, même si l’appelant se fait passer pour un représentant d’une entreprise ou d’un produit bien connus.
  • Ne donnez aucun renseignement personnel. Ne donnez aucun renseignement au téléphone sur une carte de crédit ou un compte en ligne, à moins que ce ne soit vous qui ayez appelé à un numéro obtenu d’une source sûre.
  • Protégez votre ordinateur. Assurez-vous de protéger votre ordinateur au moyen d’un logiciel antivirus, d’un anti-logiciel espion et d’un pare-feu mis à jour régulièrement. Faites d’abord une recherche et n’achetez que des logiciels qui proviennent d’une source que vous connaissez et en laquelle vous avez confiance.
  • Lisez les politiques en ligne sur le respect de la vie privée. Si vous envisagez de fournir des renseignements personnels à une entreprise, lisez tout d’abord sa politique sur le respect de la vie privée et ses modalités. Si vous désapprouvez la façon dont l’entreprise utilisera vos renseignements, ne les fournissez pas.

Que faire si vous croyez avoir été victime d’une manœuvre frauduleuse

Si vous pensez avoir été victime d’une telle manœuvre ou avoir donné accès à distance à votre ordinateur à un arnaqueur, ou si vous pensez que votre ordinateur a été piraté :

  • Prévenez votre établissement financier. Si vous avez fourni des renseignements sur votre compte à un arnaqueur, communiquez avec votre banque ou votre établissement financier immédiatement.
  • Pour obtenir de l’aide, communiquez avec le Centre de soutien aux victimes de vol d’identité au Canada à l’adresse http://idtheftsupportcentre.org/fr/contact/ ou en composant le 1‑866‑436­5461.
  • Demandez l’aide d’un technicien en informatique compétent. Si vous avez des problèmes avec votre ordinateur, demandez l’aide d’un technicien en informatique compétent et réputé ou demandez-lui conseil.
  • Déposez une plainte. Vous pouvez signaler un appel de télémarketing non sollicité à l’adresse www.lnnte-dncl.gc.ca/plt-cmp-fra ou en composant le 1‑866‑580­DNCL (3625).
  • Communiquez avec la police. Si vous croyez que l’appel fait partie d’une manœuvre frauduleuse, communiquez avec les autorités policières ou avec le Centre antifraude du Canada (autrefois connu sous le nom de PhoneBusters) ou en composant le 1‑888‑495­8501.

Comment reconnaître une manœuvre frauduleuse

Le CRTC est au courant de plusieurs types de manœuvres frauduleuses. Par mesure de prévention, il a décidé d’en informer la population. Les appels susceptibles d’être des manœuvres frauduleuses sont les suivants :


Méfiez-vous des télévendeurs qui vendent des logiciels antivirus

Le CRTC est au courant d’une manœuvre frauduleuse dont le but est d’accéder à distance aux ordinateurs personnels des citoyens canadiens ou de les convaincre d’acheter un logiciel antivirus dont ils n’ont peut-être pas besoin. Si vous êtes victime de ce type de manœuvres frauduleuses, vous perdrez de l’argent et compromettrez la sécurité de vos renseignements bancaires et personnels.

Comment fonctionne la manœuvre frauduleuse de services d’antivirus

Ce type de manœuvre frauduleuse commence par un appel où l’on vous offre des services d’antivirus ou encore, lorsque vous répondez à une publicité pour un service d’antivirus dans une fenêtre contextuelle sur Internet.

Dans les deux cas, l’arnaqueur ne vend pas de produit réel, il tente plutôt d’accéder à votre ordinateur et d’obtenir des renseignements concernant votre carte de crédit. Il dit devoir accéder à distance à votre ordinateur pour vous fournir les services proposés. Il vous demande donc le mot de passe de votre ordinateur et d’autres renseignements connexes. Il demande aussi des renseignements concernant votre carte de crédit afin de pouvoir vous facturer les services proposés.

Il existe des variantes à cette manœuvre frauduleuse. Par exemple, l’arnaqueur peut :

  • tenter de gagner votre confiance en disant travailler pour Microsoft ou pour un autre fabricant de logiciels réputé;
  • vous dire que votre ordinateur a été infecté par un virus;
  • vous offrir d’effectuer un balayage de votre système informatique pour détecter les virus éventuels;
  • tenter de vous vendre un logiciel antivirus qu’il installera à distance; ou
  • demander si votre ordinateur fonctionne au ralenti ou s’il a des ratés et vous offrir d’améliorer sa performance.

L’arnaqueur vous dira parfois que vous avez un ordinateur personnel, même si vous avez un ordinateur Macintosh. Il prétend avoir besoin d’accéder à distance à votre ordinateur pour le « réparer » et vous demande le mot de passe et d’autres renseignements connexes.
Il peut même vous demander de vous rendre sur un site Web où vous pourrez acheter un logiciel antivirus, un programme de maintenance ou une garantie.

Les conséquences possibles d’une manœuvre frauduleuse de services d’antivirus

En réalité, l’arnaqueur ne vend ni un service ni un produit. Il tente plutôt d’accéder à distance à votre ordinateur pour son intérêt personnel. Si vous êtes victime d’une manœuvre frauduleuse, vous ne perdrez pas seulement de l’argent pour avoir acheté un service non existant, il pourrait y avoir d’autres conséquences.

Par exemple, un arnaqueur qui a accédé à votre ordinateur et qui vous a facturé un service qui n’existe pas peut :

  • utiliser les renseignements concernant votre carte de crédit pour faire des achats avec votre carte;
  • installer un logiciel malveillant sur votre ordinateur et l’utiliser pour obtenir vos renseignements bancaires et personnels, vider vos comptes bancaires et faire des transactions illégales;
  • utiliser votre ordinateur à votre insu pour envoyer des pourriels ou des virus à d’autres ordinateurs, notamment ceux de votre liste de contacts.

Que faire si un arnaqueur vous appelle

Si vous recevez un appel non sollicité dans lequel on vous offre des services d’antivirus, on vous demande d’accéder à votre ordinateur ou de fournir des renseignements concernant votre carte de crédit, raccrochez.

Si une fenêtre contextuelle offrant des services d’antivirus apparaît à l’écran, ne répondez pas.

Ne donnez JAMAIS accès à votre ordinateur à une personne dont l’appel n’a pas été sollicité.

Il est important d’installer un logiciel antivirus dans votre ordinateur et de le mettre à jour. Achetez toujours ce type de logiciel d’un vendeur reconnu en qui vous avez confiance.


Méfiez-vous des appels automatisés vous offrant de consolider vos dettes ou de réduire le taux d’intérêt de vos cartes de crédit

Le CRTC a reçu de nombreuses plaintes concernant des appels provenant de CMA offrant de vendre aux consommateurs des services censés les aider à consolider, à réduire ou à régler leurs dettes ou à réduire le taux d’intérêt de leurs cartes de crédit.

Bon nombre de ces appels proviennent de l’extérieur du Canada. C’est pourquoi le CRTC collabore avec ses homologues à l’étranger pour y mettre un frein.

Que faire quand vous recevez un tel appel

Si vous recevez un tel appel, faites preuve d’intelligence et méfiez‑vous : raccrochez.
Souvent, les établissements bancaires reconnus offrent gratuitement les mêmes services. Alors, si vous avez besoin de services de consolidation de dette ou de réduction de taux d’intérêt, appelez votre banque ou communiquez avec une firme-conseil reconnue en matière financière.


Méfiez-vous des appelants qui prétendent représenter le CRTC

Le CRTC sait que des arnaqueurs prétendent le représenter. Leur but est d’accéder aux ordinateurs personnels des consommateurs.

Comment fonctionne ce type de manœuvre frauduleuse

Un appelant se présente comme un représentant du CRTC. Il vous informe qu’un virus a peut-être infecté votre ordinateur. Il vous demande de lui donner accès à distance à votre ordinateur pour qu’il puisse vérifier et éliminer le virus au besoin.

Cet appelant ne représente pas le CRTC. Il essaie d’obtenir l’accès à votre ordinateur pour voler vos renseignements bancaires et personnels, et ainsi voler votre identité.

Que faire quand vous recevez un tel appel

Si vous recevez un tel appel, raccrochez immédiatement. Ne donnez jamais accès à distance à votre ordinateur en réponse à un tel appel ou à tout autre appel non sollicité.