Méfiez-vous des offres de vacances par téléphone provenant de soi-disant représentants d’entreprises réputées

Mise en garde : Avez-vous déjà reçu un appel vous offrant un séjour d'une semaine à tarif réduit dans un centre de villégiature?  À l'heure actuelle, des individus et des agences appellent des Canadiens et prétendent être associés à une entreprise bien connue, comme Air Miles, WestJet, les hôtels Hilton ou Marriott, ou encore Air Canada.

Méfiez-vous, il s'agit d'appels trompeurs. Les auteurs de ces appels n'ont pas obtenu l'autorisation des entreprises en question pour vous appeler.

Le stratagème? Vous recevez un message enregistré vous annonçant que votre numéro de téléphone a été choisi par l'une des entreprises susmentionnées. On vous invite à appuyer sur le 1 pour parler à un représentant, qui vous offrira un séjour de vacances. De plus, ces personnes affichent un faux numéro de rappel (pratique appelée la mystification de l'identité de l'appelant).

Ce que vous pouvez faire : Nous vous encourageons à déposer une plainte auprès de la Liste nationale de numéros de télécommunication exclus (LNNTE) à partir de leur site web ou en composant le 1-866-580-3625. Pour nous aider à enquêter sur ces appels, veuillez nous fournir le plus de renseignements possible, par exemple :

Si vous n'êtes pas inscrit sur la Liste nationale de numéros de télécommunication exclus et que vous aimeriez recevoir moins d'appels de télémarketing non sollicités, nous vous invitons à y inscrire votre numéro.

Si vous recevez un appel et que vous doutez de l'identité de l'appelant, vous ne devriez pas fournir de renseignements personnels, pas même votre numéro de téléphone. Enfin, si vous recevez un appel qui vous semble frauduleux, communiquez avec le service de police local ou le Centre d'appel antifraude du Canada (1-888-495-8501), un service national dirigé conjointement par la Gendarmerie royale du Canada, la Police provinciale de l'Ontario et le Bureau de la concurrence.

Sanctions en cas d'infraction

Le CRTC prend très au sérieux les infractions aux Règles de la LNNTE et aux Règles sur les télécommunications non sollicitées. Quiconque enfreint ces règles peut être passible d'une amende. Dans le cas d'un particulier, l'amende peut atteindre 1 500$ par violation; dans le cas d'une société, 15 000$ par violation.

Date de modification :